]
Les quotidiens du 21 Jul 2017
[ Midi ]
[ Express ]
[ Moov ]
Home Accueil Flash Infos Madagascar sans opposition: un cas d’école depuis près de 4 ans

Madagascar sans opposition: un cas d’école depuis près de 4 ans

Tsiory Razafindrabe est publiée par la Revue française de droit Constitutionnel de juin 2017, N°110

Doctorante et enseignante, Tsiory Razafindrabe donne un avis dans un style époustouflant sur le livre intitulé «La loi sur l’opposition à Madagascar: un mal nécessaire» paru fin 2016 chez L’harmattan. Le thème est d’actualité en France au lendemain des élections législatives qui ont suscité un intérêt particulièrement important chez les scientifiques. Selon le Dr Kazadi, préfaceur du livre, l’ouvrage est aussi très prisé chez lui en République Démocratique du Congo où les questions sur le statut de l’opposition sont de premier ordre.

Toutes proportions gardées bien sûr, puisque le cas malgache est un cas d’école: il n’y a pas un seul opposant dans tout le Parlement depuis plus de trois ans! Et lorsque l’embryon d’opposition veut occuper le poste de chef de l’opposition qui est inscrit dans la Constitution, un certain blocage semble s’opérer au niveau de l’exécutif et de la Haute Cour Constitutionnelle… Par conséquent, ce poste est vacant; laissant le président de la République et le premier ministre sans «contradicteur» officiel désigné, ni alternative claire depuis les élections de «sortie de crise» de 2013... En tout état de cause, ce contexte d’absence d’opposition institutionnelle constitue un objet d’étude fondamental et hautement nécessaire en attendant les prochaines élections prévues en principe pour 2018.

Tsiory Razafindrabe, Doctorante en Science politique à l’Université Paris Est Marne-la-Vallée, est boursière de l’Académie des sciences – Institut de France; chargée d’enseignements à l’Université Paris 13 – Sorbonne Paris Cité.

Contact: linkedin.com/in/tsiory-razafindrabe-a4b33662 ou

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Référence de l’article en Supplément électronique: Revue française de droit Constitutionnel, juin 2017, N°110, Presse universitaire française (Puf), et https://www.cairn.info/revue-francaise-de-droit-constitutionnel-2017-2-p-e1.htm

Avis de la Haute Cour constitutionnelle: N°04-HCC/AV du 17 septembre 2014 et N°01-HCC/AV du 12 janvier 2017

Références du livre: «La loi sur le statut de l'opposition à Madagascar: un mal nécessaire», L’harmattan, déc. 2016. Préfaces du Pr. Jean du Bois de Gaudusson (France) puis du Dr. Kazadi Mpiana Joseph (R.D.CONGO). Commentaires de Christina Chan Meetoo (Maurice).

Priceminister: http://www.priceminister.com/s/toavina

www.madagate.org

 

Mis à jour ( Vendredi, 07 Juillet 2017 08:14 )  
Bannière

Madagate Affiche

 

Madagascar liberté d'expression. Réactions du MLE face aux inepties du régime Hvm

 

Pour lutter contre Lucifer, restons dans la Lumière

 

Nice, 14 juillet 2017. Mino Razafitrimo ne tombera jamais dans l’oubli

 

Antananarivo, 14 Jolay 2017. Kabarin’ny Ambasadaoro frantsay Véronique Vouland-Aneini

 

Lille. Les lauréats des Zama Awards 2017

 

Jeannot Ramambazafy: Compte Twitter

 

Madagascar liberté d’expression. Barry Benson, animateur de «Tsy mahaleo ny sampona» en grand danger

 

ITEC Alumni Madagascar: des dons pour FIZOMA (Association des Personnes Agées)

 

Madagascar. Père Pedro Opeka: reçu à l’Elysée par Brigitte Macron

 

Afrique Rallyes. Sandy Solofonirina Ramambazafy. Une femme qui fait honneur à son pays