]
Les quotidiens du 17 Dec 2017
[ Midi ]
[ Express ]
[ Moov ]
Home Accueil A la une Madagascar Education: honte à vous, Monsieur Rajaonarimampianina!

Madagascar Education: honte à vous, Monsieur Rajaonarimampianina!

Après la grande manipulation au Coliseum, le 15 novembre dernier (ICI), monsieur le président-élu-démocratiquement Hery Rajaonarimampianina, va «inaugurer la réhabilitation du lycée d’Ambohimangakely», ce lundi 20 novembre 2017. C’est vraiment à côté du palais d’Iavoloha, en prenant le by-pass.

* Je viens de recevoir (à 10h54mn) un e-mail de la Direction de la Communication

de la Présidence de la République, dont voici la teneur:


"Nous vous prions de noter que contrairement à la note envoyée ce matin, Monsieur le Président de la République ne sera pas présent à Ambohimangakely".

Voilà bien la façon de gouverner de ce régime Hvm: aucune organisation, aucun planning respecté. Tout se fait selon son humeur. Passons, cela n'a aucun impact sur cet article. Bien au contraire...

Qu’avait-il dit, déjà, lors de son discours à propos des enfants malgaches? «L’État doit faire des efforts pour aider les élèves car l’avenir du pays est entre leurs mains ». Bravo, mais de quels élèves parlent-ils? Comme on peut le lire sur le tableau ci-dessous, ces photos ont été prises le mardi 14 novembre 2017, mais pas il y a 50 ans donc. Admirez l’EPP de Befotaka, un bled perdu entre Morombe et Andavadoaka dans le Sud de Madagascar.

 

Il veut faire des instruments électoraux de ces pauvres enfants

L’École primaire publique (EPP) de Befotaka. C'est plus que honteux, avec les sous qu'a donné la Banque mondiale pour le PAUET!

Photo prise le mardi 14 novembre 2017. Incroyable mais vrai en ce siècle des Nouvelles technologies de l'information et de la communication!

A genoux pour recopier ce qui est écrit sur le tableau troué, à l'heure des tablettes. Eh ben, ministre Paul Rabary! Il y a aussi DREN (direction régionale de l'éducation nationale) et DREN alors? Quant à Rakotomalala Lucien, Député de Madagascar élu à Ambovombe, il semble complètement ignorer cet état des choses. Personne, surtout pas lui, n'en parle à l'Assemblée nationale

Par ailleurs, saviez-vous que les enfants de Hery et Voahangy Rajaonarimampianina (pas ceux de Claudia qui sont déjà majeurs), nés à Madagascar, sont scolarisées en Europe? Ils n’ont donc pas besoin de kits scolaires des pauvres malgaches monétairement pestiférés, eux. Enfin, à quel jeu malsain joue donc le conseiller Mbola Joseph Rajaonah alias Mbola Tafaray (nom de l'agence de transit créée par son père)? Il ne veut tout de même pas aller jusqu’à prétendre devenir le gendre du Hery vaovao? Mais qui sait?

Best father, certainement Jennyfer, comme tous les papas, mais piètre raiamandreny des Malagasy depuis bientôt 4 ans déjà

Ces photos ont été vues par des centaines d’internautes sur Instagram qui est du domaine public. Sûrement qu’elles ont été retirées depuis… Aucun rapport diriez-vous. Si, au contraire! C’est pour que vous connaissez les enfants en commun ce « couple recomposé » (dixit Hery vaovao lui-même). Enfants qui en ont aussi marre de devoir se cacher.

Vivant avec son temps et les NTIC qui vont avec, c’est Jennyfer (@jennyferrandria - Jennyfer Randryanah qui semble porter le nom de jeune fille raccourci de sa mère) qui les a publiées. Elle n’est pas responsable -et ne devra jamais l'être- des trahisons de son père et de son entourage. En plus, il nous (électeurs ou non) est redevable d’être au pouvoir et non le contraire. Le peuple malgache et le monde entier ont le droit le plus strict de savoir. En tout cas, avec sa manie de se pavaner et faire étalage de sa richesse (très mal acquise), Mbola Tarafay n’a qu’à s’en prendre à lui-même en se voyant ici. Que va-t-il faire, à présent?

Quelle visée a exactement Mbola Tafaray, ce conseiller milliardaire omniprésent dans l'entourage présidentiel, qui semble intouchable, inattaquable? Pour le moment...

S.O.S. Rolly Mercia pour intenter une action en justice? Pour quel motif? Vie privée? Ppfff. Tout ce qui paraît et a paru sur Instagram entre dans le domaine public. Diffamation? Re-ppfff. Gendre d’un président de la république n’est pas une insulte, bien au contraire… A moins qu’il ne s’agisse d’autre chose qui nous dépasse, nous simples mortels. Enfin qu’il fasse ce qu’il veut mais on verra bien sur qui la honte va retomber au final. Pour le moment, elle submerge le filoha Rajaonarimampianina qui fait vraiment deux poids deux mesures mais ne s’en rend pas… compte.

Pressé de briguer un second mandat aveuglément et à tout prix, à en oublier Dieu (Hier, jour du Seigneur, le filoha, de plus en plus flou, a procédé à un conseil des ministres pour discuter du «nouveau» code électoral, uniquement) à faire valider par quelques députés aussi aveugles que lui et en fin de mandat comme lui.


Jeannot Ramambazafy – 20 novembre 2017

Mis à jour ( Mardi, 21 Novembre 2017 01:55 )  
Bannière

Madagate Affiche

 

Madagasikara. Karatra mpanao gazety: ataovy any ny anareo!

 

Ramambasoa Bodo. Nodimandry ny vady navelan’ny Mpitandrina Fjkm Ramambasoa Joseph

 

Pour lutter contre Lucifer, restons dans la Lumière

 

Madagasikara. Ilontsera: ankatoky ny fifidianana, aza atao sorona ny vahoaka sy ny mpanao gazety

 

Madagascar. Inaptocratie ou faits accomplis du régime Hvm, qu’il a vraiment accompli

 

PNUD Madagascar élections 2018. Atelier pour la promotion du bannissement des comportements contraires à la loi, à l’éthique

 

Madagascar. Un pays en danger comme sa presse nationale

 

StarTimes Madagascar. L’année 2017 finit en cadeau!

 

Madagasikara. CJD: Fihaonambe ihany no hanendry izay Mpanao Gazety tokony ho tendrena ry Rolly Mercia a!

 

Jeannot Ramambazafy: Compte Twitter